top of page

Portrait #4 - Jane Vialle, résistante et femme politique




Jane Vialle - 1906-1953



Née à Ouesso dans l’ancien Congo français le 27 août 1906, Jane Vialle obtient son baccalauréat à Paris, sans doute vers 1925. Mariée à Paris, le 27 octobre 1927 avec Marcel Beauvais, elle divorce en mai 1940 et mène dès lors sa vie en toute liberté.



Elle devient journaliste à Marseille et y peaufine ses convictions de gauche. Elle est arrêtée à son domicile en janvier 1943 pour ses affiliations politiques, et est libérée en décembre 1943. À peine sortie, elle recontacte la Résistance, qui la cache, et y poursuit ses activités.


Elle obtient la Médaille de la Résistance pour ses services rendus pendant l’occupation.

Dès 1945, elle fonde l’Association des Femmes de l’Union Française et rédige en tant que Secrétaire générale l’éditorial du n°1 du Bulletin de l’Association dans lequel elle rappelle l’importance du rôle des femmes dans les mouvements de résistance pendant la seconde guerre mondiale et l’obtention du droit de vote récent des citoyennes françaises. Cet éditorial est suivi d’autres éditoriaux ou d’articles, chaque numéro contient une contribution de sa part. Cette association a pour but de faire mieux connaître en métropole les territoires d’Outre-mer, par une série d’échanges culturels au sein de l’Union française dans un esprit de fraternité. L’objectif est aussi de promouvoir l’éducation des femmes par le biais des comités existants dans les territoires et les métropoles.


Jane Vialle fonde son propre parti politique en Oubangui-Chari, l’Association Pour l’Evolution de l’Afrique Noire, le 27 juillet 1946. Élue sénatrice, originellement candidate indépendante, elle rejoint le groupe socialiste (SFIO). Elle y milite pour les droits des personnes métis, marginalisées. Elle décède en 1953.


Son héritage politique est immense, mais si on doit en retenir une chose c’est son militantisme antiraciste et féministe.


Source : Huffington Post - Annette Joseph Gabriel, Les femmes noires puissantes qui ont changé la politique française depuis la Résistance, 07/08/2019

Le Maitron - VIALLE Jane


Pour aller plus loin : Livre : Comment les femmes noires ont transformé la citoyenneté dans l’Empire français, Annette K. Joseph-Gabriel, 06/2020



Pour aller plus loin


Livre :

“Comment les femmes noires ont transformé la citoyenneté dans l’Empire français”, d’Annette K. Joseph-Gabriel, 06/2020


Article :

"Les femmes noires puissantes qui ont changé la politique française depuis la Résistance", disponible ici




31 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page