top of page

Portrait #34 - Valentina Terechkova, 1ère femme cosmonaute


Valentina Terechkova, 1937- aujourd'hui


Valentina Terechkova naît en 1937 à Maslennikovo en Russie, d’un père agriculteur et d’une mère ouvrière dans une industrie textile. Elle commence l’école à 8 ans mais la quitte à 16 ans, continuant des études par correspondance et se faisant embaucher comme ouvrière dans l'industrie textile.



Dès sa jeunesse, elle s’intéresse au parachutisme et s’y entraîne, faisant son premier saut à 22 ans, en 1959.




En 1961, après le vol réussi de Youri Gagarine, Sergueï Korolev, le responsable du programme spatial soviétique, décide d’envoyer une femme dans l’espace. Parmi 400 candidates, il sélectionne 5 femmes sur les critères suivants : être parachutiste, avoir moins de 30 ans, faire moins d’1m70 et de 70 kilos.


Issue d’un milieu prolétaire et fille d’un héros de la deuxième guerre mondiale (son père est mort à la guerre), Valentina Terechkova est une candidate de choix ; elle est sélectionnée par Nikita Khrouchtchev lui-même. Elle suit alors un entraînement intensif comprenant des vols sans gravité, des tests d’isolation, des sauts en parachute, des cours d’ingénierie et de pilotage.


Le 16 juin 1963, Vostok 6 décolle sans accrocs et Valentina Terechkova devient, à 26 ans, la première femme dans l’espace.

En 70 heures et 41 minutes, elle effectue 48 orbites autour de la Terre. Elle tient un carnet de voyage et prend des photos de l’horizon qui seront ensuite utilisées pour identifier des couches d’aérosols dans l’atmosphère.


Cette Russe passionnée de parachutisme a accompli un voyage historique, devançant la Nasa et ouvrant la voie aux autres cosmonautes féminines.

Après son vol, Valentina Terechkova reprend ses études. Très sollicitée en politique, elle devient en 1971 membre du comité central du parti communiste de l’Union soviétique.


En 1977, elle obtient un diplôme d’ingénierie. Malgré la chute de l’Union soviétique, elle n’a rien perdu de son prestige et est toujours considérée comme une héroïne en Russie, quoiqu'elle reste méconnue en Occident.


À ce jour, elle reste la plus jeune femme à avoir volé dans l’espace, et la seule à avoir effectué un vol en solitaire.

Actuellement, elle poursuit une carrière politique et elle est députée de la Douma.


Pour aller plus loin


Article : Université Paris Cité, biographie : [Femmes oubliées de l’histoire] Valentina Terechkova, disponible ici


Archive : vidéo du séjour des époux Terechkova à Lille en 1965, disponible ici


5 vues0 commentaire
bottom of page