top of page

Portrait #17 - Marie Curie, scientifique


Marie Curie,1867-1934


Enfant d’une famille d’enseignants patriotes et très cultivés, Maria Sklodowska naît le 7 novembre 1867 à Varsovie, dans une partie de la Pologne. Une femme qui a réussi ses études secondaires et rêvait d’étudier les sciences.


À l'époque, les universités en Pologne ne sont pas ouvertes aux femmes, c’est pourquoi Marie et sa sœur vont décider de venir en France.


Marie arrive à Paris et s’inscrit à la Sorbonne en octobre 1891.



Consciente de ses lacunes, elle se plonge dans les études et décide de refaire une première année. Les enseignements la fascinent, elle travaille parfois au-delà de ses forces. Elle obtient en 1893, une licence des sciences physiques avec mention très bien, et en 1894, une licence des sciences mathématiques avec mention assez bien.


Elle compte retourner enseigner en Pologne après ses études terminées, mais elle rencontre Pierre Curie. C'est un homme de huit ans plus âgé, professeur de physique et de chimie industrielle de la ville de Paris, physicien reconnu qui travaillait déjà à l’époque sur la piézoélectricité, la symétrie et le magnétisme. Leur mutuelle rencontre va changer leur vie et ils se marient en juillet 1895.


Après la naissance d’une première fille, Irène, Marie entreprend une thèse de doctorat en physique sur les « rayons uraniques ». Elle travaillera désormais avec son mari et fera la découverte de deux nouveaux éléments, le polonium et le radium.


Les Curie partagent le prix Nobel de physique de 1903 avec Henri Becquerel.

Cette même année, en juin, Marie Curie soutient sa thèse de doctorat en sciences physiques. En 1904, Pierre devient professeur à la Sorbonne, titulaire d’une chaire de physique spécialement créée pour lui. Marie est nommée chef de travaux du laboratoire Curie attaché à cette chaire.


En 1906 Pierre meurt dans un accident et sa femme reprendra son poste de professeur.


Le 5 novembre 1906, Marie Curie devient la première femme professeur des universités en France. En janvier 1911, elle recevra un second prix Nobel.

Marie Curie consacre les quatre années de guerre au développement de la radiologie fixe ou mobile et à la formation d’infirmières spécialisées dans l’utilisation des appareillages à rayons X. Elle est aidée par sa fille aînée et trois autres femmes.


La guerre freinera ses recherches, elle finira par aller aux États-Unis en 1921 avec ses deux filles grâce à une Américaine, Mrs Meloney. Ce voyage a un retentissement considérable. Cette même année, la création de la Fondation Curie ouvre une période de développement dans l’utilisation des rayonnements pour le traitement du cancer.

Elle utilise le prestige de son nom pour défendre les valeurs auxquelles elle croit.

Elle s’investit, à partir de 1922, dans le travail de la « Commission internationale de coopération intellectuelle » mise en place par la Société des Nations, pour la science et pour la paix.


Marie Curie voyage pour donner des conférences ou apporter son aide, en particulier en Pologne. Elle décède d’une anémie pernicieuse le 4 juillet 1934. Ses cendres et celles de son mari ont été transférées au Panthéon, le 20 avril 1995.



Pour aller plus loin


Article : Biographie de Marie Curie, disponible ici


Film : Radioactive, 2020, avec Rosamund Pike


Musée : Musée Curie - 1, rue Pierre et Marie Curie, dans le 5e arrondissement de Paris

2 vues0 commentaire
bottom of page